Depuis plusieurs années, le Quik Pro je le regarde... devant mon écran d'ordinateur. Mais pour cette édition 2017 j'ai décidé, et au vue des conditions incroyables, de faire quelques heures de voiture pour aller sur place et voir cela de plus près. 
La journée du vendredi 13 octobre a été incroyable avec un bonne houle et des gros tubes sur la gravière. Les premiers résultats tombent et certaines têtes de série ont déjà dit au revoir au titre. Le français Marco Lacomare après des rounds solides crée le trouble en sortant Julian Wilson et Jordy Smith qui était porteur du lycra jaune, synonyme de première place au classement général. 
Le round 4 arrive à grand pas, et j'attends déjà avec impatience le heat 3 qui comprend que des camions du monde : John John Florence (noté 18,56), Mike Fanning (noté 17,03) et Joel Parkinson (noté 11,37). 
Quart de finale
Suite aux manches de repêchage, les 1/4 de finale débutent et laissent place au show incroyable de John John qui est tout simplement monstrueux et d'une incroyable facilité. Il arrive à prendre des tubes de folie et plaque des "Air" sortie de nulle part. C'était simplement une démonstration de surf avec sûrement le meilleur surfeur actuel. En plus d'être un surfeur hors norme et il est d'une popularité colossale. Tout le monde se jette sur lui pour le prendre en photo, prendre des selfies et faire des demandes d'autographe. 
Demi-finale
Et puis la finale arrive surement avant l'heure avec en demi Florence vs Medina. Deux surfeurs dotés d'un talent fou. Mon pronostique se base sur ce que j'ai vu depuis le début de la compétition et ce serait logique pour moi que Florence gagne. Mais c'est bel et bien le brésilien qui sort vainqueur avec un 16,40 contre un 16 pour John John. Les deux hommes se sont livrés une belle bataille et c'était impressionnant à voir. Respect à eux.
La finale
La finale arrive et Médina, qui a fini deuxième l'année passée, affronte Sebastien Zietz l'hawaïen, que je ne connaissais pas trop avant cela, je l'avoue. Medina a mené cette finale avec beaucoup d'expérience et des tricks solides. Il gagne cette finale avec une vague à 7,83 et une autre à 8,17. Zietz de son côté a réussi à obtenir un total de 9,30 sur ces deux meilleurs vagues. L'écart entre les deux surfeurs sur celle finale était bien trop important pour inquiéter Medina. Bravo Champion.

Suite à cette finale, le classement générale a été chamboulé avec un Medina qui passe 3ème (+5 places). Jordy Smith est quant à lui rétrogradé en seconde position à 2300 points de John John Florence qui reprend la tête de la compétition.

Ce QuikPro 2017 restera dans ma mémoire. Malgré une foule assommante, j'ai pris énormément de plaisir à regarder l'élite du surf mondiale dompter nos vagues françaises. Mon appareil photo n'a jamais autant été mis à contribution et le mode rafale se repose au moment ou j'écris ces quelques lignes.